Conférence e-Justice à Sofia : l’impact des nouvelles technologies sur l’avenir de la justice en Europe.

 

L’avenir d’e-Justice a été longuement débattu à Sofia par les représentants de nombreuses institutions. Les intervenants ont mobilisé l’attention sur les nouveaux défis inhérents à l’ère du numérique et la nécessité d’adapter ses outils en conséquence.

La conférence sur le «Futur d’e-Justice et les nouvelles technologies au service de la justice» s’est tenue à Sofia du 14 au 15 mai 2018 dans le cadre de la présidence bulgare du Conseil de l’Union européenne.

Dans son discours d’ouverture, Madame Tsetska TSACHEVA, ministre de la Justice bulgare, a souligné la priorité d’e-Justice et l’importance de favoriser l’accès à la justice des citoyens européens.

La majorité des projets «e-Justice» s’articule autour de la plateforme e-CODEX. Ainsi, cette plateforme numérique offre une solution d’échanges d’informations rapide et sécurisée tout en favorisant la coopération entre les Etats membres en matière judiciaire.

Ainsi, les intervenants ont débattu sur les avantages potentiels de la solution e-CODEX dans le cadre de la signification électronique de documents, l’échange de preuves électroniques ou encore le droit de la famille.

Un autre point marquant de cette conférence a été la présentation sur l’intelligence artificielle qui montre que nous serons prochaînement en mesure de prévoir les décisions de justice.

L’ère du numérique génère de nouveaux défis tel que la cybercriminalité. «Nous devons donc agir rapidement et s’adapter constamment aux évolutions» a déclaré la Commissaire européenne Vera JUROVA dans son discours vidéo.